Maths ; Physique-Chimie ; SVT
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Raisonnement par disjonction de cas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lagalère
milli posteur
milli posteur


Nombre de messages : 58
Classe/Métier (si enseignant, précisez) : Terminale S, spécialité Maths.
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Raisonnement par disjonction de cas.   Mar 2 Oct - 1:10

Bonsoir, j'ai quelques difficultés à faire la démonstration suivante, par disjonction de cas.

1/ Démontrer que pour tout entier naturel n, n(n+1) est divisible par 2.

Pour l'instant, j'ai commencé de la manière suivante:
n est pair donc, n est multiple de 2: n=2k (k appartient à N)
...
Mais, la suite me pose problème.

Je vous remercie de l'aide que vous voudriez bien m'apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minidiane
bon posteur
bon posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Raisonnement par disjonction de cas.   Mar 2 Oct - 19:54

Tu as donc n+1 impaire donc tu peux poser n+1=2k'+1
tu obtiens 2k(2k'+1)
C'est donc divisible par 2
par contre je ne vois pas pourquoi disjonction des cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gagnecode.forumactif.com/index.htm
St@rguill
Aidematheur
Aidematheur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 149
Age : 30
Classe/Métier (si enseignant, précisez) : Ecole d'ingénieurs (Matméca-3ième année)
Localisation : Bordeaux (Talence)
Loisirs : Musique, Séries TV, Maths...
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Raisonnement par disjonction de cas.   Jeu 4 Oct - 23:48

Je pense que la disjonction de cas se fait selon la parité de n :
- si n est pair, alors n*(n+1) = 2*k*(n+1) donc c'est divisible par deux.
- si n est impair, alors c'est n+1 qui est pair, et on a donc toujours que n*(n+1) est divisible par deux.

En fait, il y a une autre méthode qui est beaucoup moins évidente, et qui fait appel à un peu de culture mathématique. En effet, si on veut calculer la somme des entiers de 1 à n : 1+2+3+4+5+6...+n, et bien on s'apperçoit que cette somme est égale à n*(n+1)/2. Or cette somme est un entier, donc n*(n+1) est divisible par deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathsgates.com
Lagalère
milli posteur
milli posteur


Nombre de messages : 58
Classe/Métier (si enseignant, précisez) : Terminale S, spécialité Maths.
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Raisonnement par disjonction de cas.   Jeu 11 Oct - 14:04

Je vous remercie pour vos conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raisonnement par disjonction de cas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raisonnement par disjonction de cas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les types de raisonnement (déductif, absurde etc)
» Le raisonnement ou la poésie ?
» Petits problèmes de raisonnement et de méthode
» Arithmétiques et raisonnement par absurde:
» Raisonnement érroné ou non ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Des Maths :: Coin lycée... :: Tle-
Sauter vers: